Étiquette : OBED NAMSIO

LE PRÉSIDENT A POSE LA PREMIÈRE PIERRE DE LA CONSTRUCTION DE LA FACULTÉ INTERNATIONALE BAPTISTE DE THÉOLOGIE AU PK22, ROUTE DE DAMARA

PK22, ROUTE DE DAMARA

Le Président de la République Son Excellence Professeur Faustin Archange Touadera a rehaussé par sa présence à la cérémonie de la pose de la première pierre de la Faculté Internationale Baptiste au PK 22 sur la route de Damara. Cet évènement était également marqué par la présence de l’Honorable Karim Meckassoua, Président de l’Assemblée nationale, de Son Excellence Professeur Simplice Mathieu Sarandji, Premier ministre, chef du gouvernement, de plusieurs ministres et des membres des cabinets de la primature, de la Présidence et de l’Assemblée nationale. La pluie qui était l’invitée surprise de cette matinée n’a pas empêché les autorités centrafricaines d’honorer ce rendez-vous au regard de l’apport en terme de connaissances des valeurs morales que ce projet, une fois achevé va apporter à la République centrafricaine qui se remet doucement de son passé sombre. « Notre pays la RCA a besoin des pasteurs formés fondamentalement dans la connaissance de la parole de Dieu au lieu d’avoir des pasteurs autoproclamés sans formation biblique et théologique qui risquent de tordre le sens de la parole sacrée de dieu et conduire ainsi l’église de Dieu à la dérive doctrinale et au parasitage. Il s’agit de divorce entre l’expression de la foi et l’application pratique à la quotidienne des vertus et principes bibliques affirmés de former des serviteurs de Dieu compétents exemplaires et engagés pour la défense du christianisme »a affirmé le Doyen de la Faculté Internationale Baptiste de Théologie. Ce dernier a rappelé à l’assistance que les missionnaires américains qui étaient arrivés en 1920 en RCA, ne s’étaient pas contentés que de propager la bonne nouvelle de Jésus christ, mais ont aussi réalisé des œuvres à l’exemple de la création de l’institut biblique pour la formation des pasteurs à Bambari en 1932. La FIBA a acquis ce terrain domanial de 10 hectares pour une valeur de 10 millions de FCFA. Elle se propose de construire les infrastructures suivantes : Une clôture ;un forage hydraulique ; un bloc Pédagogique ; un bloc Administratif inclus un Amphithéâtre ; des logements du Personne administratif ; un campus des étudiants ; des dortoirs des familles d’étudiants ; une cafétariat ; un magasin de sport ; un terrain de football ; un terrain de basket-ball ; un terrain de volley-ball ; un parking auto et cyclomoteurs ; un groupe électrogène. Prenant la parole, le Chef de l’État a remercié les Églises pour le rôle qu'elles ne cessent de jouer en faveur de la promotion de la paix en RCA et a invité les populations du village 22 à veiller sur l'équipe des travailleurs et de protéger les aires des travaux jusqu'à aboutissement de ce projet.

CÉRÉMONIE DE PRESTATION DE SERMENT DES JUGES A LA COUR CONSTITUTIONNELLE ET A LA HAUTE COUR DE JUSTICE

Les autorités centrafricaines continuent de mettre en place toutes les institutions républicaines comme la constitution de 2015 le prévoit. Le Président de la République, Son Excellence Pr Faustin Archange Touadera a rehaussé de sa présence hier dans la matinée à la cérémonie de prestation de serment et de l’installation des juges à la cour constitutionnelle et à la haute cour de justice au palais de la CEMAC. Etaient également présents à cette cérémonie, M. Simplice Mathieu Sarandji, Premier ministre, Chef du gouvernement, M. Simplice Zingas, 1er Vice-président de l’Assemblée Nationale, quelques membres du gouvernement, les membres du cabinet de la présidence et de la primature ainsi des diplomates accrédités en RCA. Pour le Président Touadera, la mise en place de ces deux institutions est une fierté d’abord, pour lui-même, pour le gouvernement et pour la République car, cela marque le retour à l’ordre constitutionnel. Et, On dira que le Président de la République a prêté serment le 30 mars, l’Assemblée Nationale a été mise en place. Maintenant, c’est le tour des autres institutions de se mettre en place pour que la République puisse retrouver sa plénitude. ‘’Vous avez été élus a l’issue des élections par vos différentes entités, et vous voilà installés dans vos fonctions. Nous sommes convaincus que vous remplirez votre mission telle que vous a confiée la République centrafricaine avec loyauté et nous vous savons capables’’. A-t-il déclaré dans son mot de félicitation aux juges qui ont pris leurs fonctions au sein de de ces deux institutions judiciaires. Interrogé par la presse le Président Touadéra a répondu en ces termes" c'est un grand jour, c'est véritablement le retour à l'ordre constitutionnel, nous avons un délai, nous l'avons respecté, c'est une fierté pour la RCA. Ce sont les grandes institutions de notre pays cela prouve que la démocratie s'installe et l'ordre constitutionnel est enfin rétabli". Les juges élus de la Cour constitutionnelle sont: Georges Mathurin Ouagalet, Sylvie Naïssem,Jean Pierre Ouaboe,Danièle Darlan, Trinité Bango-Sangafio, Clémentine Fanga Napala, Sylvia Pauline Yawi Kénguéléwa, Sylvain Venance Gomongo. Les juges de la Haute cour de la justice sont: Alain Gbazialé,Josué Christian Londoumon, Joseph Bindoumi, Mauricette Monthe Psimith, Arsène Séndé, Michel landry Louanga, Anne Marie Goumba

Chargement...