Étiquette : KARIM MECKASSOUA

Le Président Faustin Archange Touadéra reçoit le Président de l’Assemblée nationale

Palais de la Renaissance

Le Président de la République, le Pr. Faustin Archange TOUADERA a reçu ce mardi, le Président de l’Assemblée nationale, l’Honorable Abdou Karim MECKASSOUA. Le but est de situer l’exécutif sur le vote des projets des lois en cours au niveau de la représentation nationale. A un mois de la fin de cette session parlementaire, a précisé le Président de l’Assemblée nationale, Abdou Karim MECKASSOUA, il serait judicieux « d’échanger avec le Chef de l’Etat sur les projets de lois en cours qui sont à l’hémicycle dans les commissions, faire le point sur ce qui nous reste à faire ainsi que sur la session budgétaire, la loi des règlements et la loi des Finances ». Le Président de l’Assemblée Nationale, Abdou Karim MECKASSOUA a fait observer qu’«il y a un projet de loi sur la décentralisation ainsi qu’un projet de loi portant code des collectivités territoriales et les institutions administratives qui comportent plus de six cents articles ». Selon lui, « il faut trouver les modalités, la méthodologie appropriée pour permettre à toutes les institutions de pouvoir fonctionner normalement ». Enfin, le Président de l’Assemblée nationale, Abdou Karim MECKASSOUA a remercié le Chef de l’Etat d’avoir reçu la semaine dernière tout le bureau de l’Assemblée renouvelé, tout corps élargi aux Présidents des Commissions et Présidents des Groupes Parlementaires. SL/Présidence de la République

LE PRÉSIDENT A POSE LA PREMIÈRE PIERRE DE LA CONSTRUCTION DE LA FACULTÉ INTERNATIONALE BAPTISTE DE THÉOLOGIE AU PK22, ROUTE DE DAMARA

PK22, ROUTE DE DAMARA

Le Président de la République Son Excellence Professeur Faustin Archange Touadera a rehaussé par sa présence à la cérémonie de la pose de la première pierre de la Faculté Internationale Baptiste au PK 22 sur la route de Damara. Cet évènement était également marqué par la présence de l’Honorable Karim Meckassoua, Président de l’Assemblée nationale, de Son Excellence Professeur Simplice Mathieu Sarandji, Premier ministre, chef du gouvernement, de plusieurs ministres et des membres des cabinets de la primature, de la Présidence et de l’Assemblée nationale. La pluie qui était l’invitée surprise de cette matinée n’a pas empêché les autorités centrafricaines d’honorer ce rendez-vous au regard de l’apport en terme de connaissances des valeurs morales que ce projet, une fois achevé va apporter à la République centrafricaine qui se remet doucement de son passé sombre. « Notre pays la RCA a besoin des pasteurs formés fondamentalement dans la connaissance de la parole de Dieu au lieu d’avoir des pasteurs autoproclamés sans formation biblique et théologique qui risquent de tordre le sens de la parole sacrée de dieu et conduire ainsi l’église de Dieu à la dérive doctrinale et au parasitage. Il s’agit de divorce entre l’expression de la foi et l’application pratique à la quotidienne des vertus et principes bibliques affirmés de former des serviteurs de Dieu compétents exemplaires et engagés pour la défense du christianisme »a affirmé le Doyen de la Faculté Internationale Baptiste de Théologie. Ce dernier a rappelé à l’assistance que les missionnaires américains qui étaient arrivés en 1920 en RCA, ne s’étaient pas contentés que de propager la bonne nouvelle de Jésus christ, mais ont aussi réalisé des œuvres à l’exemple de la création de l’institut biblique pour la formation des pasteurs à Bambari en 1932. La FIBA a acquis ce terrain domanial de 10 hectares pour une valeur de 10 millions de FCFA. Elle se propose de construire les infrastructures suivantes : Une clôture ;un forage hydraulique ; un bloc Pédagogique ; un bloc Administratif inclus un Amphithéâtre ; des logements du Personne administratif ; un campus des étudiants ; des dortoirs des familles d’étudiants ; une cafétariat ; un magasin de sport ; un terrain de football ; un terrain de basket-ball ; un terrain de volley-ball ; un parking auto et cyclomoteurs ; un groupe électrogène. Prenant la parole, le Chef de l’État a remercié les Églises pour le rôle qu'elles ne cessent de jouer en faveur de la promotion de la paix en RCA et a invité les populations du village 22 à veiller sur l'équipe des travailleurs et de protéger les aires des travaux jusqu'à aboutissement de ce projet.

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE A PRÉSIDÉ LA CÉRÉMONIE DE LA PRÉSENTATION DES NOUVEAUX MEMBRES DU BUREAU DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE

Assemblée Nationale

Le Président de la République, Son Excellence Pr Faustin Archange Touadera a présidé dans la matinée du 19 avril 2017 la cérémonie de la présentation des nouveaux membres du bureau de l’Assemblée Nationale dans la salle du conseil des ministres du Palais de la Renaissance. Étaient également présents, le Président de l’Assemblée Nationale Karim Mekassoua, les Présidents des commissions permanentes et les Présidents des groupes parlementaires. Pour l’honorable Karim Mekassoua, la présentation des membres du bureau après leur élection répond conformément aux dispositions de la loi organique portant règlement intérieur de l’Assemblée Nationale. ‘’Rencontrer le Président est quelque chose de normale, ça entre dans nos prérogatives. Et comme vous savez ces derniers temps après le vote d’un certain nombre de lois, la presse, les réseaux sociaux et les centrafricains se sont livrés à un exercice que nous n’avons pas compris en parlant de dysfonctionnement entre l’exécutif et le législatif. Pour nous, au niveau de l’Assemblée Nationale, il était normal une fois le bureau élu, d’écrire au Président de la République conformément à la loi organique portant règlement intérieur, de présenter le bureau au Président de la République. Nous sommes au nombre de 15, et surtout d’élargir ce bureau-là à la conférence des présidents’ avec les présidents des groupes et les présidents des commissions permanentes. Vous n’étiez pas dans la salle mais ça s’est excellemment passé comme ça devrait toujours se passer. Donc le premier objectif c’était de démontrer que l’Assemblée Nationale est là pour légiférer, contrôler et contribuer. Nous ne sortons pas de nos prérogatives, c’est ce que la loi nous a fixé ». A déclaré le Président de l’Assemblée Nationale Karim Mekassoua au micro de la presse présidentielle au terme de cette rencontre.

Chargement...