Étiquette : Félix MOLOUA

LE PRÉSIDENT TOUADERA A REÇU EN AUDIENCE UNE DÉLÉGATION DE LA BAD

Palais de la Renaissance le 05 mai 2017

Le Président Touadera a reçu en début d'après midi une délégation de la BAD conduite par le nouveau et tout premier Directeur régional d'Afrique centrale de cette institution, Docteur Ousmane Doré. La délégation est venue à Bangui pour présenter le nouveau Directeur régional d'Afrique centrale au Président Touadera et l'informer que ce nouveau poste a été créé par la Banque Africaine pour être encore plus prête des pays africains. Cette occasion a permis au Docteur Doré de réaffirmer la détermination de la BAD à renforcer sa coopération avec la RCA. Les envoyés spéciaux de la BAD ont échangé avec le Président Touadera sur la mise en œuvre du plan stratégique de relèvement de la RCA (RCPCA) et aussi sur les projets intégrateurs que la BAD entend apporter pour appuyer le gouvernement centrafricain dans la mise en œuvre de ce plan stratégique. L'appui que la BAD pourrait apporter dans le cadre d'un projet communautaire par exemple à Bambari ou dans toute la Préfecture de la Ouaka où le gouvernement s'active à apporter les projets rénovateurs ou transformateurs au bénéfice des populations a été aussi évoqué.

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE A PRÉSIDÉ LA PREMIÈRE SESSION DU CONSEIL D’ORIENTATION (CRPCA)

Pour le Ministre Félix Moloua qui co-préside avec les partenaires financiers le comité directeur conjoint de ce conseil d’orientation, la présence du Président de la République a cette réunion a pour objectif d’examiner les points qui ont été débattus la semaine dernière au sein cette instance. Etaient également présents à cette réunion, M. Simplice Mathieu Sarandji, Premier ministre Chef du gouvernement, M. Felix Moloua, Ministre de l’économie du plan et de la coopération internationale, M. Parfait Onanga, Représentant Spécial du secrétaire général de l’ONU ainsi que des partenaires financiers de la RCA. Le conseil d’orientation est une instance qui a pour principale mission, la mise en action des activés prévues dans le plan de relèvement de consolidation de la paix en République centrafricaine. Pour le Ministre Felix Moloua qui co-préside avec les partenaires financiers le comité directeur conjoint de ce conseil d’orientation, la présence du Président de la République à cette réunion pour examiner les points qui ont été débattus la semaine dernière au sein cette instance. Les différents point qui ont été débattus portent notamment sur l’action du comité technique permanent chargé de mobiliser les fonds annoncés à Bruxelles afin de les orienter vers les projets. Cette occasion a permis au Chef de l’État de présenter le document de l’organisation du conseil d’orientation élaboré par le comité technique provisoire. Un sujet autour du cadre d’engagement mutuel entre le gouvernement et la Minusca a été également débattu durant cette rencontre. Interrogé par la presse présidentielle à la sortie de cette réunion, le Ministre Félix Moloua a déclaré que les grandes décisions assorties de cette rencontre s’articulent de la manière suivante : Le Président de la République a instruit le ministre de lancer l’avis à manifestation d’intérêt du recrutement du Secrétaire du Conseil et les autres compétences dans un bref délai. Professeur Faustin Archange Touadera a également émis le vœu que ce poste échoit à un centrafricain. Ensuite, Notons qu’un bureau sera alloué par le gouvernement afin d’abriter ce Secrétariat. ‘’Nous pouvons dire aujourd’hui que nous sommes suffisamment avancés et maintenant nous allons nous cantonner sur les différents projets pour orienter ces ressources qui ont été annoncées à Bruxelles afin de mettre en œuvre ces projets ‘’a déclaré M. Félix Moloua, ministre du Plan. Ce dernier a par ailleurs affirmé que le Président de la République est aussi revenu sur les engagements qui ont été pris en faveur de la ville de Bambari lors de sa visite conjointe avec le vice-président de la Banque Mondial, M. Makhtar Diop. Soulignons que ces engagements visent la préparation d’un plan d’action d’urgence au profit de la ville de Bambari en particulier et de la Préfecture de la Ouaka en général. «Un travail a été confié au secrétariat permanent qui a pu le finaliser et le soumettre ce jour au Chef de l’Etat durant cette réunion » a tempéré le Ministre Moloua.

Chargement...