Étiquette : Cardinal Dieudonné Nzapalainga

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A APPOSE SA SIGNATURE AU BAS DU LIVRE DE CONDOLÉANCES EN MÉMOIRE DU MONSEIGNEUR ÉDOUARD MATHOS

Le Président de la République, Son Excellence Pr Faustin Archange Touadera a signé ce matin le livre de condoléances en mémoire du Monseigneur Édouard Mathos décédé le 28 Avril 2017 à Bangui. La cérémonie s’est déroulée en la Cathédrale Immaculé conception de Bangui en présence de Son Eminence Dieudonné Cardinal Nzapalainga et de quelques religieux catholique. Pour le Président de la République, la disparation du Monseigneur n’est pas seulement une perte pour l’Eglise catholique, mais celle de tout le peuple centrafricain. « Ce n’est pas seulement l’Eglise catholique qui a perdu, c’est toute la République centrafricaine, tous les fidèles, tous les croyants. Nous avons perdu un fils du pays qui a tant donné, il nous souviendra que pendant les durs évènements Monseigneur Mathos n’a pas voulu quitter Bambari. Il servait de trait d’union, Son courage a permis de sauver de nombreuses vies. Mathos a fait montre des signes de courage pendant les moments que nous avons traversés. Et encore une fois avant que la mort ne puisse avoir raison de vie, il est parti depuis Bambari jusqu’à Bria pour continuer à véhiculer le message de paix et de réconciliation ,donc c’est une grande perte non seulement pour l’Eglise ,mais pour toute la République centrafricaine et c’est en mémoire de cela que nous avons voulu témoigner la reconnaissance du peuple centrafricain à son illustre fils, fils du pays » a déclaré le Président Touadera au micro des Journalistes qui étaient présents sur les lieux. Son Eminence Dieudonné, Cardinal Nzapalainga a aussi donné ses impressions relative à ce geste du Président de la République en ces termes » le Monseigneur Mathos est l’un des fils de ce pays qui a œuvré pour la paix et pour la réconciliation et qui a su rester pasteur fidèle à Bambari pendant le moment le plus difficile. Et au moment où nous sommes en deuil, le premier responsable de ce pays a voulu partager ce moment douloureux et en même temps aussi venir exprimer sa sympathie, sa proximité et dire aussi que la perte de Monseigneur Mathos, n’est pas seulement celle de l’Eglise mais, c’est la population centrafricaine entière. Voilà en tant que l’un des citoyens,il vient apposer sa signature pour nous présenter ses condoléances et nous encourager aussi dans ces épreuves-là, parce que pour nous les chrétiens, la mort n’est pas le dernier mot, la mort est un passage et nous devons toujours à travers cette mort penser à notre propre mort pour penser demain à ce moment terrestre au moment de la gloire que Dieu à préparer pour chacun par Jésus Christ »

LE PRÉSIDENT TOUADERA A ASSISTE A LA MESSE DE REQUIEM EN L'HONNEUR DE MGR ÉDOUARD MATHOS

Le Président de la République Son Excellence Pr Faustin Archange Touadera a honoré de sa présence à la célébration eucharistique du Monseigneur Édouard Mathos, Évêque de Bambari qui a tiré sa révérence le 28 Avril 2017. La célébration s’est déroulée ce matin en la Cathédrale Notre-Dame de l'immaculée conception de Bangui en présence de l’honorable Karim Meckassoua, président de l’Assemblée Nationale, du Pr Simplice Mathieu Sarandji , premier ministre Chef du gouvernement, des Chefs des institutions républicaines, de l’ancienne chef D’État de la transition, Mme Cathérine Samba Panza, des membres du gouvernement et des membres des cabinets de la Présidence, de l’Assemblée Nationale et de la Primature. Cette messe a été célébrée par Son Éminence Dieudonné Cardinal Nzapalainga qui n’est pas passé par quatre chemins pour interpeller les autorités publiques sur la nécessité de fournir les besoins essentiels à leurs administrés. « Nous sommes ici aujourd’hui pour l’eucharistie de Mgr Mathos que Dieu a appelé. S’il y’ avait un centre de dialyse à Bangui, il n’allait pas mourir car il souffrait d’une insuffisance rénale. Je voudrais attirer l’attention de ceux qui nous gouvernent ou qui aspirent à nous gouverner, afin de mettre à la disposition du peuple un centre de dialyse pour sauver des vies au lieu d’acheter des armes qui ne servent qu’à arracher la vie à nos compatriotes » Consacré Monseigneur le 10 janvier 1988 à Bossangoa, Édouard Mathos qui était à la veille de son trentième année sacerdotale est le créateur de la Radio Notre dame. Monseigneur Mathos était Évêque auxiliaire à l’évêché de Bossangoa, Évêque auxiliaire à l’Archevêché de Bangui, Archevêque intérimaire de Bangui en l’absence de M Ndayen retenu en France pour des raisons de santé avant d’être promu Évêque de Bambari en 2004. Monseigneur Mathos fut un grand baobab de l'église Catholique de la République Centrafricaine. Il a organisé en 1994 le jubilé du Centenaire de l'Eglise catholique de la RCA à Bangui. Il était le deuxième Évêque centrafricain après Monseigneur Ndayen. Présent lui aussi à Rome le 11 Décembre 2016, Monseigneur Édouard Mathos était dans la joie d'assister à la Création de Dieudonné Cardinal Nzapalainga, premier Cardinal centrafricain. La dépouille de Monseigneur Edouard Mathos sera transférée demain à Bambari où il sera inhumé aux côtés des siens.

MESSAGE DE CONDOLÉANCES DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE CHEF DE L’ÉTAT, A L’OCCASION DU DÉCÈS DE MONSEIGNEUR ÉDOUARD MATHOS, ÉVÊQUE DE BAMBARI

C’est avec une grande consternation et une profonde affliction que Son Excellence Professeur Faustin Archange Touadera, Président de la République, Chef de l’Etat, a appris le décès de Son Excellence Monseigneur Edouard MATHOS, Evêque de Bambari, décès survenu le 28 avril 2017 à Bangui. Monseigneur Édouard MATHOS , serviteur de Dieu, connu du Peuple et des fidèles de son diocèse, a beaucoup œuvré pour soulager les souffrances des populations éprouvées. Sa disparition constitue une perte pour le pays et pour l’Église catholique à laquelle il était très attaché. Le Président de la République, Chef de l’État présente à l’Église catholique en Centrafrique, au clergé, au Diocèse de Bambari, à tous les chrétiens catholique ainsi qu’à la famille éplorée, ses sentiments de compassion et de sympathie très attristés. Il prie que l’âme de ce Serviteur de Dieu repose en paix auprès de son créateur. Fait à Bangui, le 28 avril 2017

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE A REÇU EN AUDIENCE LE CARDINAL DIEUDONNÉ NZAPALAINGA

Son Éminence Dieudonné Cardinal Nzapalainga a été reçu en audience en début d’après-midi par le Président de la République, Son Excellence Pr Faustin Archange Touadera. Le Cardinal est venu échanger avec le Président de la République sur les circonstances du décès de Monseigneur Edouard Mathos ainsi que l'informer sur le programme de ses obsèques.Il a durant cet entretien fait part de ses inquiétudes au Chef de l’État sur les conditions déplorables dans lesquelles se trouvent les hôpitaux du pays et souhaite leur équipement en matériels adéquats afin de sauver des vies. Le cardinal a également profité de l’occasion pour annoncer au Président de la République le déroulé du cérémonial de l’inhumation de Monseigneur Mathos qui, selon lui se manifestera d’abord par une grande messe dans la journée du jeudi 04 mai 2017, suivi d’une veillée dans la soirée à la cathédrale de Bangui. La dépouille sera transportée à Bambari chef lieu de la Ouaka où le serviteur de Dieu sera inhumé. L’inhumation aura lieu dans l’enceinte de la cathédrale Saint Joseph où Monseigneur Mathos était évêque titulaire.

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE A ASSISTE A L’ORDINATION ÉPISCOPALE DE MGR RICHARD APPORA

Cathédrale de Bangui

Nommé Évêque Coadjuteur du diocèse de Bambari le 10 décembre 2016 par le Pape François lors de la messe de clôture mariale de Ngoukomba, Mgr Richard Appora a été ordonné ce matin par Son Éminence Dieudonné, Cardinal Nzapalainga, Archevêque Métropolitain de Bangui. La cérémonie de cette ordination s'est déroulée en la Cathédrale Notre Dame de Bangui en présence du Président de la République SE Professeur Faustin Archange Touadera et son épouse ainsi que du Vice président de l'Assemblée nationale, l'honorable Simplice Zingas, des membres du gouvernement et du cabinet présidentiel. Grâce à cette ordination le diocèse de Bambari devient le seul de la RCA à posséder deux Évêques.

RENCONTRE AVEC LES ÉVÊQUES DE CENTRAFRIQUE

Dieudonné cardinal Nzapalaïnga

Une délégation des évêques de Centrafrique menée par Son Eminence le Cardinal Dieudonné Nzapalainga, a été reçue en début d’après-midi par le Président de la République, Son Excellence Pr Faustin Archange Touadera.
Les évêques de Centrafrique sont venus rencontrer le Chef de l’Etat pour lui faire part des résultats de leur dernière assemblée plénière qui s’est tenue dans plusieurs préfectures du pays, et lui souhaiter leurs vœux de paix, de réconciliation, de cohésion sociale et de justice.
Pour le Cardinal Dieudonné NZapalainga, cette rencontre a également permis aux responsables ecclésiastiques de venir porter à la connaissance du Président Touadera leurs analyses sur la situation sécuritaire qui prévaut dans l’arrière-pays. Les évêques ont aussi évoqué les actes de violence perpétrés sur les paisibles populations et l’exploitation illégale par ces derniers des richesses minières du pays.

La délégation des évêques de Centrafrique


« Il va falloir ouvrir les yeux pour qu’on puisse rapidement procéder au DDRR et permettre à ce que les populations, ne puissent pas être affamées parce que dans certaines régions actuellement, à cause de la crise, les gens ne peuvent plus cultiver,. Demain, il va y avoir la famine parce que les gens n’ont pas les moyens pour subvenir à leurs besoins, et ce sont des préoccupations que nous avons porté à la connaissance du Président de la République centrafricaine » a déclaré le Cardinal NZapalainga à la presse présidentielle.

Chargement...