Catégorie : rencontre

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE A REÇU EN AUDIENCE Mme SAMUELA ISOPI, AMBASSADEUR DE L’ITALIE AUPRÈS DE LA RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

Palais de la Renaissance

Le Président de la République, Son Excellence Pr Faustin Archange Touadera a reçu en audience en fin de soirée Mme Samuela ISOPI, ambassadeur de l’Italie auprès de la République Centrafricaine avec résidence au Cameroun. Les relations bilatérales entre la RCA et l’Italie étaient au centre de cette rencontre. La diplomate italienne est venue rencontrer le Président Touadera pour témoigner d’abord par sa présence l’attachement de l’Italie à la RCA. Cet engagement s’est traduit il y a 6 mois avec la visite du ministre italien de la coopération en Centrafrique. Notons que ce déplacement s'est soldé avec l’ouverture du premier bureau de la coopération à Bangui. Ensuite, elle a saisi cette occasion pour présenter au Chef de l’État le rapport des activités menées par le bureau de coopération dans le cadre du premier programme initié en faveur des populations et elle a annoncé le lancement du second dans les prochains mois. Pour Mme Samuela Issopi, l’Italie était également présente à la conférence de Bruxelles donc elle est aussi avec les autres partenaires pour soutenir la RCA sur la voie de sa reconstruction. Elle a par ailleurs réaffirmé l’engagement et le soutien de l’Italie à la République Centrafricaine. Notons que la présence effective de l’Italie aux cotés de la RCA se traduit par les actions entreprises par son agence de coopération à travers les ONG italiennes qui mènent des activités humanitaires au profit des populations.

Le Président Faustin Archange Touadéra reçoit le Président de l’Assemblée nationale

Palais de la Renaissance

Le Président de la République, le Pr. Faustin Archange TOUADERA a reçu ce mardi, le Président de l’Assemblée nationale, l’Honorable Abdou Karim MECKASSOUA. Le but est de situer l’exécutif sur le vote des projets des lois en cours au niveau de la représentation nationale. A un mois de la fin de cette session parlementaire, a précisé le Président de l’Assemblée nationale, Abdou Karim MECKASSOUA, il serait judicieux « d’échanger avec le Chef de l’Etat sur les projets de lois en cours qui sont à l’hémicycle dans les commissions, faire le point sur ce qui nous reste à faire ainsi que sur la session budgétaire, la loi des règlements et la loi des Finances ». Le Président de l’Assemblée Nationale, Abdou Karim MECKASSOUA a fait observer qu’«il y a un projet de loi sur la décentralisation ainsi qu’un projet de loi portant code des collectivités territoriales et les institutions administratives qui comportent plus de six cents articles ». Selon lui, « il faut trouver les modalités, la méthodologie appropriée pour permettre à toutes les institutions de pouvoir fonctionner normalement ». Enfin, le Président de l’Assemblée nationale, Abdou Karim MECKASSOUA a remercié le Chef de l’Etat d’avoir reçu la semaine dernière tout le bureau de l’Assemblée renouvelé, tout corps élargi aux Présidents des Commissions et Présidents des Groupes Parlementaires. SL/Présidence de la République

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE A PRÉSIDÉ LA CÉRÉMONIE DE LA PRÉSENTATION DES NOUVEAUX MEMBRES DU BUREAU DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE

Assemblée Nationale

Le Président de la République, Son Excellence Pr Faustin Archange Touadera a présidé dans la matinée du 19 avril 2017 la cérémonie de la présentation des nouveaux membres du bureau de l’Assemblée Nationale dans la salle du conseil des ministres du Palais de la Renaissance. Étaient également présents, le Président de l’Assemblée Nationale Karim Mekassoua, les Présidents des commissions permanentes et les Présidents des groupes parlementaires. Pour l’honorable Karim Mekassoua, la présentation des membres du bureau après leur élection répond conformément aux dispositions de la loi organique portant règlement intérieur de l’Assemblée Nationale. ‘’Rencontrer le Président est quelque chose de normale, ça entre dans nos prérogatives. Et comme vous savez ces derniers temps après le vote d’un certain nombre de lois, la presse, les réseaux sociaux et les centrafricains se sont livrés à un exercice que nous n’avons pas compris en parlant de dysfonctionnement entre l’exécutif et le législatif. Pour nous, au niveau de l’Assemblée Nationale, il était normal une fois le bureau élu, d’écrire au Président de la République conformément à la loi organique portant règlement intérieur, de présenter le bureau au Président de la République. Nous sommes au nombre de 15, et surtout d’élargir ce bureau-là à la conférence des présidents’ avec les présidents des groupes et les présidents des commissions permanentes. Vous n’étiez pas dans la salle mais ça s’est excellemment passé comme ça devrait toujours se passer. Donc le premier objectif c’était de démontrer que l’Assemblée Nationale est là pour légiférer, contrôler et contribuer. Nous ne sortons pas de nos prérogatives, c’est ce que la loi nous a fixé ». A déclaré le Président de l’Assemblée Nationale Karim Mekassoua au micro de la presse présidentielle au terme de cette rencontre.

LE PRESIDENT TOUADERA S’EST RENDU A BIMBO, FATIMA ET KM5 POUR VISITER DES CHANTIERS ET POUR RENDRE VISITE A SES COMPATRIOTES

BIMBO, FATIMA ET KM5

Le Président Touadera veut marquer son quinquennat par la réalisation des travaux de construction des édifices publics et les routes. C'est dans ce contexte qu'il s'est rendu cet après midi à Bimbo, Chef lieu de l'Ombella M'poko pour visiter les chantiers de construction de l'hôtel de ville et du marché central. "Ce déplacement sur le chantier est une façon pour le Président Touadera de s'enquérir de l'état d'avancement des dits travaux" assène un proche conseiller à la Présidence centrafricaine. Après la visite des deux chantiers, le Président a mis à profit sa politique de proximité en allant rendre visite à M. Théodore Makpayen qui habite dans le voisinage. Après un entretien de 15 minutes avec ce dernier, le numéro un centrafricain a échangé avec des jeunes menuisiers qui travaillent également dans les environs. Le Président a poursuivi sa visite sur l'avenue de la CEMAC dont les travaux de la réhabilitation viennent de redémarrer, avant de s'arrêter au quartier Fatima Sandoumbé anciennement appelé Batalimo. Le Chef de l'Etat s'est entretenu durant quelques minutes avec le Chef Sandoumbé avant de mettre un cap sur le quartier KM5 où il a rendu visite à l'Imam de la mosquée centrale. Ces actions ont permis au Président de la République d'être en contact avec ses concitoyens et d'être informé sur leur quotidien.

Chargement...